AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 all the roads you took came back to me (Lauren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petit lutin
avatar

messages : 38
célébrité, © : michael fassbender, © angel180886
âge : 39 ans, la quarantaine se rapproche.
occupation : Propriétaire d'un Irish Pub et rentier.
côté coeur : Veuf, père de faux jumeaux de 19/21 ans.


POST-IT
List on the fridge :
RPs :
MessageSujet: all the roads you took came back to me (Lauren)   Lun 28 Nov - 22:54


❝ all the roads you took came back to me ❞
- Lauren & Aaron -
I hear your voice in my sleep at night. Hard to resist temptation, 'cause something strange has come over me. And now, I can't get over you.
   
 L'après-midi tirait sur la fin, et il venait de passer un bon moment avec Phoenix et les autres mecs du groupe. Il était le dernier, le trainard chez son meilleur ami, de quoi aider à lui changer les idées avec les dernières nouvelles qui se faufilaient dans sa vie. En comparaison, Aaron appréciait la tranquillité de la sienne et espérait que cela continue ainsi encore longtemps. Il avait beau adorer les Burrows et Phoe comme s'ils étaient de son propre sang -contrairement à ceux qui l'étaient vraiment, si on faisait exception d'Olivia- il n'avait nul envie de voir le même genre de problème atterrir dans sa maison. Son fils traînait déjà un peu trop longtemps au lycée à son goût, mais s'il savait que son père s'était volontairement fait virer bien avant son âge, il n'y aurait même plus de comparaison. Et puis il aimait Reid, tout comme sa fille, et les acceptait tels qu'ils étaient, refusant de faire les mêmes erreurs que le type qui prétendait être un père et qui n'en avait eu que le titre. Tout était parti en vrille, et il avait arrêté de s'intéresser à eux, reprenant ce nom d'origine irlandaise qu'il arborait fièrement et qui lui correspondait tellement mieux que celui qu'il portait à la naissance. Il n'y pensait même plus, enfin la plupart du temps, mais c'était difficile d'oublier autant d'années comme si elles n'avaient pas existé. Chacun sa vie, ses cercles d'amis, et les lieux où évoluer. C'était du moins ce qu'il pensait, sans même imaginer que son meilleur ami côtoyait depuis des années la femme... l'ex de son jumeau. « Allez... cette fois-ci c'est mon tour. Le O'Leary ne va pas se passer éternellement de son patron. » déclarait-il à son meilleur ami, tout en passant sa veste et qu'il s'emparait de ses clés de voiture.

« A demain, Phoe ! » lança-t-il encore en franchissant la porte d'entrée, s'arrêtant in extremis lorsqu'il se retrouva en face d'une jolie rousse qu'il était bien incapable d'identifier. Son regard croisa pour la première fois de sa vie le sien, alors que le destin aurait pu les mettre en présence l'un de l'autre depuis bien des années. Mais il avait fallu attendre jusqu'à présent, jusqu'à cet instant précis, et le célibat ornant son annulaire. Lui non plus ne portait plus son alliance, même s'il la gardait précieusement, en compagnie de celle de sa défunte épouse. Elle lui aurait plu. D'un regard, il en était déjà persuadé, parce qu'elle lui déroba un battement. Parce qu'elle le regardait comme s'il avait quelque chose sur le front. Merde, il ne s'était pourtant pas endormi et personne ne lui avait dessiné quelque chose au-dessus des sourcils, et puis ils étaient loin de ces conneries d'adolescent... du moins il fallait l'espérer. Peut-être plus simplement parce qu'elle lui plaisait à lui. « Pardon, j'espère que je ne vous ai pas fait peur ? Deux corps célestes ont juste failli se rencontrer... » Un sourire charmeur venait de naître au coin de ses lèvres, et il débitait les conneries comme s'il avait déjà ingurgité trop de bières. Ça marchait... parfois. Mais ce n'était pas comme s'il se prenait réellement au sérieux. « Aaron. » se présenta-t-il avant de déjà enchaîner sur un faux air conspirateur, l'éclat amusé au fond de ses prunelles rejetant le sérieux de ses mots. « Ne vous laissez pas tout de suite séduire par ce brigand. » Léger signe de tête vers l'intérieur de la maison, alors que la porte s'était refermée derrière lui dans le mouvement initié. « Enfin, pas sans avoir accepté que je vous offre un verre avant. » Taquin, charmeur. Il ignorait tout d'elle, ne savait même pas ce qu'elle faisait là. Mais une chose était certaine, si elle était réellement là pour sortir avec son meilleur ami, il n'irait pas plus loin que ces quelques taquineries. L'amitié était trop précieuse à ses yeux pour être brisée pour une femme, quelle qu'elle soit, et si séduisante fut-elle. Et de ça il était certain... elle était décidément trop belle.

code by lizzou — gifs by TUMBLR.

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
all the roads you took came back to me (Lauren)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: (CALGARY, CANADA) :: Southwest-
Sauter vers: