AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 feel so bad (zachary)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: feel so bad (zachary)   Sam 3 Déc - 16:50

le temps s'est arrêté de tourner dès que mes pieds se sont mis à fouler le sol de calgary. des années se sont passées et rien n'a l'air d'avoir changé, si ce n'est moi. moi, j'ai changé, ma vie a changé, tout ce qui m'entoure à changer, et je m'apprête à offrir du changement, presque à l'imposer.
l'installation a été longue, rude, éprouvante, autant physiquement que mentalement, la préparation a été compliquée. nev a heureusement été là pour m'épauler à chaque instant qui est passé, trop heureux de pouvoir enfin offrir une vérité à notre maya.
notre maya, notre bébé.
je vais peut-être devoir, dès aujourd'hui, changer ma façon de penser. elle ne sera peut-être plus la maya de nev, mais bel et bien celle de zach. ou peut-être que rien ne changera, peut-être qu'on sera venus pour rien, peut-être qu'on pourra repartir en norvège.
peut-être bien, je n'en sais rien.
c'est l'inconnu qui m'angoisse sans doute le plus. le fait de n'avoir aucune idée de sa réaction, de n'avoir aucune idée de la position qu'il prendra et les choix qu'il fera. de n'avoir aucune idée si je vais pouvoir faire combler les manques de ma fille, ou pas.
mes talons claquent sur les pavés de la rue, je tire nerveusement sur les manches de mon pull, ne cessant de les remonter pour mieux les redescendre, incapable de savoir comment je veux les mettre, je place mes cheveux d'un côté, puis de l'autre de mon visage, à chercher sans doute à vouloir plaire à un homme qui n'est plus, et n'a de toute façon jamais été mien.
j'ai le trac, et mon index fait glisser ma bague de fiançailles autour de mon annulaire, un coup pour cacher la pierre, un coup pour la faire apparaitre.
j'ouvre la porte de son cabinet, m'attends à tomber sur une secrétaire envers qui j'aurais prétexté n'importe quoi, débité mille mensonges pour exiger de le voir immédiatement, au lieu de quoi je tombe directement sur lui, nez à nez.
un sourire timide s'empare de mon visage, accompagné de cet air nonchalant que j'ai préparé toute la semaine.
- salut zach.. ou plutôt maitre goldstein. félicitations.
surprise, zachary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 20:46

journée chargée, les rendez vous s’enchaînent sans que tu n'aies le temps de prendre une pause. des papiers par dessus la tête, et l'envie de tout envoyer valser. mais maintenant que tu as ton propre cabinet les responsabilités sont de mises. coincé au travail voilà ce à quoi se résume ta vie, le temps de rien, seulement quelques verres le soir avec ceux que tu appelles tes vieux amis. des gars de l'université qui ont obtenu leur diplôme en même temps que le tiens.
t'es à moitié au téléphone, à moitié en train de parler à ta secrétaire quand la porte du cabinet s'ouvre, des dossiers sous les bras et ta cravate à moitié dénouée. salut zach.. ou plutôt maitre goldstein. félicitations. les années défilent en quelques secondes. la bouche entrouverte, tu remercie ton interlocuteur, le téléphone ranger dans la poche, tu passes une main dans tes cheveux. joanie ... ? c'est l'étonnement qui se lit sur ton visage, néanmoins un sourire se dessine. vous pouvez annuler le reste de mes rendez-vous, s'il vous plait emily ? c'est à la secrétaire que tu t'adresses, puis tu te tourne une nouvelle fois vers celle que tu appelais Jo. Jo la femme des nuits adolescentes. mon bureau ? que tu questionnes tout en l'invitant dans la bonne direction, tu lui emboîtes le pas et tu te surprends à l'observer, ce corps que tu redécouvrais à chaque nouvelle fois. tu fermes la portes derrière vous. et t'aimerais reprendre les bonnes vieilles habitudes, unir ton corps au sien comme vous le faisiez à l'époque. c'est sans doute pour ça qu'elle est venue n'est-ce pas ? elle est de passage en ville, demain elle repartira, c'est certain. pourquoi attendre ? pourtant tu ne fais rien. tu t'appuis contre un des meubles. que me vaut ce plaisir ? c'était quand la dernière fois, quatre, cinq ans ? quelque chose comme ça. un épisode parmi tant d'autres. qu'est-ce que tu deviens ? parce que dans le fond ça t’intéresse de savoir ce qu'elle est devenue, parce que tu veux jouer les gentlemens sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 21:52

il est là, en face de moi, ça y est, le moment tant attendu est en train de se passer et rien ne peut désormais me faire reculer. je n'en ai pas le droit, par amour pour ma fille, par respect pour la promesse que je me suis faite, je dois aller au bout des choses aujourd'hui, je me dois de l'affronter, de lui raconter, je me dois de lui annoncer la vérité, peu importe à quel point elle fera mal.
mais l'avoir comme ça, face à moi, ses cheveux légèrement en vrac et sa cravate dénouée me fait replonger en arrière quand rien d'autre n'importait que nos ébats, nos corps collés, nos baisers, notre passion qu'on n'avait même pas à dissimuler. rien à cacher, rien à partager, rien à donner, rien à faire de plus que s'envoyer en l'air entre deux révisions.
tous les souvenirs me reviennent de plein fouet, et je me surprends à l'imaginer, avec maya dans les bras, l'imaginer lui donner à manger, l'imaginer jouer avec elle, l'imaginer sourire en voyant son petit visage d'ange, comme je souris moi chaque fois qu'elle me regarde.
je me surprends à l'imaginer l'aimer, comme moi je l'aime.
j'ai un léger sourire de fierté qui envahit mon visage quand il demande à sa secrétaire d'annuler tous ses rendez-vous. étrangement, je n'en attendais pas moins, bien que je me sente brièvement mal, l'espace de quelques secondes, pour ces pauvres personnes qui attendaient de pouvoir le voir.
moi aussi, j'attendais de pouvoir le voir, et j'imagine sans difficulté que je passe en priorité. je l'ai bien mérité, après toutes ces années.
j'acquiesce sagement et avance jusqu'à son bureau, continue de jouer avec ma bague, alors qu'il me suit, et ferme la porte derrière moi. j'observe sagement la pièce, les meubles, la légère décoration, et m'installe finalement sur l'accoudoir du fauteuil.
- cinq ans et quelques mois, à vrai dire.
quelques mois, j'insiste sur les quelques mois, et sans doute comprendras-tu bientôt pourquoi. les quelques mois sont importants, zach, plus que tu ne peux l'imaginer.
beaucoup plus.
- je reviens de norvège, je vais m'installer ici pour quelques temps en fait, et..
je prends une grande inspiration, ferme les yeux quelques instants. je replace ma bague de façon à cacher la pierre, cette fois, et n'y touche plus.
étrangement, mes fiançailles vont être un détail dont je vais me passer de l'informer.
- je dois te parler de quelque chose, zach. quelque chose d'important, c'est pour ça que je suis ici.
s'il te plaît, ne le prends pas mal. ne t'énerve pas, ne me repousse pas. sois sage et sois gentil. après ça, je passerais ma main dans tes cheveux, comme avant, quand tu détestais que je le fasse, mais ne me repoussais jamais pourtant.
sois gentil, zachary.
- assieds-toi, tu veux bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 22:16

cinq ans et quelques mois.
cinq et quelques mois, cinq ans ce n'est rien, ça passe en un éclair. et tu le vois à l'instant présent, maintenant qu'elle est là sous tes yeux et que tu redessines ses traits. elle n'a pas changé, si ce n'est ce côté sérieux qu'elle arbore, ses airs de femme mature, de celles qui ont tout vu, tout fait. de celles qu'on respecte en une parole. Jo c'était le courant d'air de ta vie, celle qu'on ne garde pas et qui s'envole au petit matin. des nuits endiablées, des étudiants aux hormones en ébullition. et t'as la sensation que le passé refait surface, ça te fait sourire doucement. 
je reviens de norvège, je vais m'installer ici pour quelques temps en fait, et.. tu la sens nerveuse, tu ne comprends pas vraiment pourquoi. t'aimerais la mettre à l'aise comme avant, tu te serai approché si elle n'avait pas continué sa phrase. je dois te parler de quelque chose, zach. quelque chose d'important, c'est pour ça que je suis ici. elle rentre d'europe, pour te parler, à toi ? t'arques un sourcil. t'es revenue, juste pour me parler ? que lâche finalement, t'es devenu un peu plus froid que tu ne le voudrais. l'incompréhension te gagne pourtant quand elle te dit de t'asseoir c'est ce que tu fais, en face d'elle sur un des fauteuils. tes doigts tapotent nerveusement l'accoudoir, et tu finis par t'allumer une cigarette. tu dires dessus ton regard bleu dans le sien. tu as eu des soucis, quelque chose dans le genre ? vous n'avez jamais été très proches, vous n'avez jamais vraiment parlé de vous. peut-être moment de faiblesses quand elle s'endormait presque contre toi, peut-être. des anecdotes sur sa vie que tu aurais du retenir sans doute. tu ne serais pas là comme un con à ne pas saisir ce dont il est question.
quoi qu'il en soit, dis moi comment je peux t'aider, et je le ferai si c'est dans mes cordes. parce que j'suis pas la meilleure des solutions, j'suis juste bon dans mon travail le reste n'a jamais eu d'importance et tu en sais quelque chose. tu soutiens son regard, tu attends presque impatiemment, un brin inquiet sans doute. un sourire pour la mettre à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 22:35

nerveuse, stressée, angoissée, même, sont des qualificatifs qu'on peut me coller, rien qu'en voyant la tête que je fais. pourtant ce n'est même pas que ça, j'ai une boule au creux de l'estomac et les mains qui deviennent moites petit à petit. ma jambe commence à trembler d'elle-même et je lutte pour l'en empêcher. en vain.
j'ai peur de le dire, j'ai peur de lâcher la bombe et que ça fasse tout exploser. j'ai peur qu'il crie, j'ai peur qu'il pleure, ou qu'il s'effondre, qu'il tombe dans les pommes, qu'il me demande de partir, même. qu'il m'ordonne de retourner en norvège et de l'oublier à tout jamais. qu'il me balance à la figure que de mon enfant, il n'en veut pas, et qu'il n'en voudra même jamais.
pourquoi est-ce que je ne suis jamais capable de m'imaginer les meilleurs scénarios? seuls les pires me viennent en tête et résonnent dans mon crâne, s'incrustent pour m'en persuader.
je suis peut-être bien venue pour rien.
son ton est sec, froid, son sourcil se relève comme quand il ne comprend pas, ou que ça ne lui plait pas. peut-être un peu des deux à la fois. je réalise à cet instant que je connais zach plus que je m'en serais douté.
je déglutis difficilement, croise mes mains sur mes genoux.
je reste silencieuse, alors que lui parle, alors qu'il allume une cigarette dont je rêverais moi aussi à cet instant, alors qu'il plante son regard bleu, vif, dans le mien, et je n'arrive pas à m'en détacher. je me retrouve figée, comme pétrifiée, à attendre de pouvoir enfin faire un geste, sortir un son pour me libérer de là.
comme une biche apeurée.
- je.. je sais pas si tu pourras m'aider, zach.. mais.. au moins m'écouter, et.. promets-moi de ne pas trop t'énerver?
quelle fille égoïste je fais, à lui demander une telle chose. non, évidemment, il a tous les droits de s'énerver, et toutes les raisons, même, moi qui lui ai caché quelque chose d'aussi important durant toutes ces années.
j'aimerais juste éviter de m'en prendre une, sait-on jamais.
longue inspiration. j'ai besoin de courage, une grosse dose de courage.
- j'ai une fille. maya. elle a.. elle a cinq ans..
j'ai, ou plutôt, nous avons une fille. cinq ans, zachary. comprends, comprends et ne me le fais pas te le dire, te l'avouer au complet. elle a cinq ans, et c'est la tienne, de fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 22:59

l'impatience est telle que la cigarette se consume à grande vitesse entre tes lèvres. tu n'es pas certains de pouvoir lui apporter quoi que ce soit, de pouvoir l'aider comme il se doit. mais si tu es en mesure de le faire, alors tu le feras. Jo elle a fait parti de ta vie, pas comme une amie. une amante peut-être un peu plus quelques soirs. elle soutient ton regard et tu te noies dans ses yeux clairs comme auparavant.
je.. je sais pas si tu pourras m'aider, zach.. mais.. au moins m'écouter, et.. promets-moi de ne pas trop t'énerver?
m'énerver ? il n'y a pas de raison voyons.
pourquoi il y en aurait une. elle ne te doit rien, elle ne t'a jamais rien du n'est-ce pas ? l'inquiétude prend forme au creux de ton ventre, de plus en plus. plus les secondes passent, plus tu te sens mal à l'aise tout à coup. c'est indescriptible. j'ai une fille. maya. elle a.. elle a cinq ans.. puis elle ouvre la bouche, la guillotine tombe et t'arrache la tête. tu déglutis difficilement, tu restes silencieux alors que tes méninges calculent. cinq ans, la dernière fois, c'était il y a cinq ans n'est-ce pas ? tu restes silencieux. tu restes silencieux et tu fumes encore, la fumée s'échappe de ta bouche et un rire nerveux en même temps. tu as une fille ... hum... oui. tu détournes le regard quelques secondes seulement, juste pour mieux y revenir, à ses pupilles qui ne savent plus où se mettre. ton cerveau comprends, mais ton esprit refuse de faire le lien. c'est impossible, tout bonnement impossible. qu'est-ce qu'elle a ta fille ? c'est elle a qui a des soucis... à cinq ans, tout de même... tu ricanes de plus belle, nerveusement toujours. la clope se termine et tu en allumes tout de suite une autre. puis tu te lèves, tu atteins très vite la bouteille de whisky qui trône fièrement dans ton bureau -pour les gros clients- tu t'en sers un verre, t'es de dos quand tu bois la première gorgée. qu'est-ce que tu veux Joanie ? que tu lances, ta mâchoire se contracte. ce n'est pas ma fille, des hommes, tu en as eu d'autres n'est-ce pas ? tu fais volte face, les sourcils froncés alors que tu retiens ce qui boue à l'intérieur. tu vas me raconter quoi comme connerie encore ? que t'as une fille et que bizarrement elle a cinq ans, et c'est pas une coïncidence ? t'es méprisant sans le vouloir. c'est trop facile. tu termines ton verre et le laisse claquer sur l'ébène du bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 23:18

pas de raison, pas de raison? oh, crois-moi zachary, si je te demande de ne pas t'énerver, c'est que tu vas avoir tout un tas de raison de t'énerver.
soit.
qu'il en soit ainsi, je n'ai tout de façon pas d'autre choix que de l'annoncer, maintenant, en espérant simplement qu'il comprendra, qu'il ne me fera pas la répéter, lui expliquer, qu'il ne s'énervera pas, qu'il ne criera pas, qu'il acceptera, qu'il l'aimera, qu'il en voudra, et qu'il ne m'en voudra pas.
les secondes qui passent après l'aveu sont interminables et me font un peu plus suer, un peu plus angoisser, un peu plus appréhender le moment fatidique, celui auquel il ouvrera enfin la bouche.
pourtant, la première chose qui vient est un rire, un de ces rires qui me font froid dans le dos. un mauvais frisson s'empare de ma colonne vertébrale et je baisse instinctivement la tête, et les yeux avec.
ne le prends pas comme ça, s'il te plait, ne le prends pas comme ça. j'ai pas envie d'en arriver là, j'ai pas envie de m'énerver, moi aussi.
j'voudrais que les choses soient plus simples que ça.
ce que je veux, ce que je veux? qu'est-ce que tu crois que je veux? ton argent, peut-être? ma mâchoire se serre, je m'arrête à me lever d'un bond, et sortir de la pièce en claquant la porte, pourtant encore une fois je reste figée là, plantée sur l'accoudoir du fauteuil, les mains croisées.
ses paroles continuent de claquer dans les airs, le verre est posé bruyamment sur le bureau. je sursaute légèrement.
- trop facile? j'espère que tu te fous de moi.
cette fois, oui cette fois je me lève, et je le regarde bien droit dans les yeux. cette fois, la colère s'empare véritablement de moi.
pourquoi tu me prends, zachary goldstein? une femme faible, peut-être?
- qu'est-ce que tu t'imagines, alors? que j'ai changé de continent pour réclamer ton argent? parce que je suis pas assez forte pour m'occuper d'une enfant seule? tu crois que je viens mendier peut-être, et inventer des choses? tu crois que j'ai vraiment besoin de toi?
je replace mes cheveux en arrière, nerveusement.
- ne commence pas à essayer de te faire plus connard que tu ne l'es déjà. si je suis là, c'est pour notre fille. que tu le veuilles ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Dim 4 Déc - 23:47

trop facile, oui c'est trop facile. qu'elle revienne comme une fleur, comme si ce n'était rien. comme si ça n'avait pas d'importance. peut-être qu'elle pensait que cela te ferait plaisir, zachary goldstein père d'une gamine de cinq ans. n'importe quoi. impossible. tu la regardes droit dans les yeux, tu la défis presque.
trop facile? j'espère que tu te fous de moi.
elle s'emporte, se lève pour te faire face. t'as la sensation qu'elle pourrait t'en mettre une là tout de suite, tes deux mains s'appuient sur le bureau et tu l'écoutes sans vraiment l'écouter. parce qu'elle raconte glisse sur toi, t'es imperméable à ces attaques. elle ne vient pas pour mendier non, ni même pour réclamer de l'argent. mademoiselle tremblay en a bien plus que tu pourrais l'imaginer, elle n'a jamais eu besoin de personne et ça c'est une chose que tu as très bien compris. encore plus aujourd'hui.
ne commence pas à essayer de te faire plus connard que tu ne l'es déjà. si je suis là, c'est pour notre fille. que tu le veuilles ou non.
notre fille. ça résonne dans ton crâne et ça sonne terriblement faux. ça te file la nausée. tu ne peux pas être père, tu pourrais lui faire l'affront : qui me dit que c'est la mienne ? mais pourquoi serait-elle là, à quoi bon revenir de norvège si ce n'était pas toi le père. c'est un tumulte d'émotions dans ton corps, le cœur qui s'affole, les sueurs froides et ce sourire sarcastique qui se dessine sur tes lèvres.
notre fille ? son bien ? qu'est-ce que tu me racontes... tu serres les dents, tes doigts agrippent le bois du bureau et glissent sur celui-ci tant tu es tendu. elle allait très bien non, puisqu'il t'a fallu cinq ans pour ouvrir ta gueule ! tu hurles presque, t'es presque certain que ta secrétaire est à quelques mètres de la porte à vous épier. c'est trop facile oui, trop facile de revenir après tout ce temps avec un si beau cadeau. ironie. tu ricanes, la main qui passe dans tes cheveux et plus que tremblante à présent. la colère traverse chacune de tes veines, t'as la tempe fébrile. j'suis le seul mec que tu t'es envoyé il y a cinq ans, laisse moi rire... putain ! le poing frappe sur le bois, c'est plus fort que toi. cinq ans de mensonge, cinq ans ... pourquoi tu l'as gardé jo, y'avait rien entre nous, y'avait rien non ? tu réalises petit à petit et ça fait mal à l'intérieur. un peu trop, plus que tu ne l'aurais imaginé. tu retournes vers un fauteuil, tu t'y laisse tomber, clope au bec -encore- la main sur le front, tu retiens cette colère, cette envie de la faire sortir de ton antre. qu'est-ce que tu lui as dis, à maya ? parce que t'as retenu le prénom mine de rien, il t'a percuté plus que de raison.     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Lun 5 Déc - 19:11

l'attitude qu'il me fait commence à m'exaspérer et même pire, me mettre en colère. je suis loin, pourtant, d'avoir envie de me mettre en colère, mais je crois qu'il ne va pas m'en laisser le choix, du moins pas parti comme ça. j'avais tout sauf envie de le frapper pourtant en arrivant, ce n'était pas du tout dans mon optique, ni dans mes options, mais là, maintenant, à le voir me regarder comme ça, à entendre la façon dont il me parle, ma main se met à me démanger.
oh, zach, tu ne perds rien pour attendre.
continue comme ça, et je te jure que ma main, tu vas vraiment te la prendre en pleine figure.
vraiment.
- à quoi bon ouvrir ma gueule avant de toute façon? con comme t'es, tu m'aurais complètement ignorée!
je crie, moi aussi je crie. je fulmine, mon regard est clairement assombri et mes poings se serrent, les bras ballants le long de mon corps.
- un si beau cadeau? j't'en prie, je t'offre rien du tout, j'en ai rien à foutre de comment tu prends la nouvelle, c'est pas mon problème! je venais juste te l'annoncer.
j'en ai marre, j'en ai assez. et en plus il ose réellement insinuer que j'ai couché à tout va? il ose dire ça, et taper du poing? ma mâchoire se serre, c'en est vraiment, vraiment trop.
un pas, deux pas, trois pas.
ma main claque sur sa joue.
ça me défoule, pourtant je m'en veux aussitôt. je recule et regrette mon geste, moi qui déteste ce genre de comportement.
- oui, t'étais le seul.
abruti, t'es un abruti fini, zachary goldstein.
il s'assied, je tourne en rond dans la pièce trop petite pour moi. je commence à suffoquer, je vais avoir besoin de prendre l'air très rapidement. je ne supporte plus ce confinement et sa fumée de cigarette qui me parvient aux narines.
je n'en peux plus.
- je lui ai rien dit, mais j'aurais peut-être mieux fait de lui dire que son père est un sale con.
pourquoi j'pars pas? pourquoi j'm'en vais pas? pourquoi j'reste là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Lun 5 Déc - 20:28

la claque tu l'as pas vu venir, mais elle est méritée il n'y a pas de toute. il n'y a aucune raison pour qu'elle mente, aucune. pourtant t'es toujours là, assis sur le fauteuil septique comme jamais.maya. le prénom tourne en boucle dans ta tête, le prénom de celle qu'elle prétend votre fille. ça te file un coup au moral, un coup au cœur. t'as la tête relevée quand elle te parle, et un nouveau rire quand elle termine sa phrase.
un sale con, ouais. tu t'es regardée. tu lances ça d'un ton méprisant, parce que là tout de suite c'est le sentiment qu'elle fait naître en toi. le mépris. tu ris encore, le plus nerveusement du monde, parce que tu ne sais plus vraiment où te mettre, plus du tout même. elle vient de pousser l'homme dans ses retranchement, tu n'es pas certain de pouvoir sortir indemne du ravin dans lequel elle vient de te jeter. tu te lèves maintenant, un pas vers elle, deux.
tu peux m'expliquer ce qui t'a pris ? tu peux m'expliquer ce qui t'es passé par la tête ?! tu hausses le ton une nouvelle fois. t'as le regarde menaçant, sourcil froncé et le corps qui respire la colère. ta main agrippe son bras sans le vouloir, fermement, peut-être pour être certain de ne pas être en plein cauchemar. qu'est-ce qui t'a pris putain, te barrer avec ma gosse à l'autre bout du monde ?! tu pensais pas que j'avais le droit d'être au courant ?! t'as eu peur de quoi ? que je te demande d'avorter ?! ... qu'est-ce qui t'as pris bon sang ! tes yeux clairs plongés dans les siens, t'y revois la joanie d'avant, l'insouciante, celle qui vivait au jour le jour, voilà ce qui lui a pris. elle a suivi son instinct en te laissant sur le côté. y'a des larmes qui montent au bord de tes yeux, l'énervement. la haine. la peine. et maintenant tu viens juste m'annoncer ça et tu pensais quoi ? que j'allais le prendre avec le sourire ?! tu la lâche enfin. un râle de rage t'échappe.
elle est où, ma fille ?! elle est où ?!
tu pers le contrôle, tu pleures de rages, t'es rouge comme jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Lun 5 Déc - 21:35

si je me suis regardée? son ton me déplait férocement, et son rire d'autant plus. je bous, j'ai envie de lui sauter à la gorge, de l'étriper, de lui arracher les yeux, de le pendre par les tripes.
voyons, voyons, réfléchissons, comment est punie la torture, déjà, en alberta?
pourtant, je fais moins la fière, subitement, quand il se lève d'un coup et s'avance vers moi. je me recule, mais me retrouve vite prise au piège. il attrape mon bras, je me fige, un brin tétanisée.
il me fait mal, mais je n'ose rien dire, je n'ose pas bouger, j'attends juste que sa colère passe. qu'importent les éventuelles traces qu'il laissera, du moment qu'il ne s'agit que ça. je ne l'ai jamais pris pour un homme violent, pourtant, à cet instant, je commence à avoir des doutes.
j'en sais rien, j'en sais rien, moi, de ce qu'il m'a pris, de ce qu'il m'est passé par la tête. il ne s'est sans doute rien passé, dans ma tête, ce jour-là. j'ai juste fait mes affaires, j'ai juste décidé d'aller vivre mon rêve, et de partir en europe, rien de plus.
j'ai pas pensé à mal, j'le jure, j'ai pas pensé à mal.
- c'est pas ce que t'aurais fait, tu m'aurais pas demandé d'avorter, peut-être?
permets-moi d'en douter, j'en suis persuadée. tu n'aurais rien assumé, zach, parce qu'on n'était rien du tout, toi et moi. tu aurais voulu t'en débarrasser vite fait, bien fait. j'ai le haut le coeur rien que d'y penser.
il s'énerve encore, je vois les larmes aux coins de ses yeux, et quand il me lâche, mon réflexe premier est de reculer de quelques pas, incroyablement silencieuse, pour essayer de le laisser se calmer.
en vain.
il ne se calme pas, bien au contraire s'énerve d'autant plus. il pleure, même, et j'entends mon coeur se briser dans ma cage thoracique.
pardon, j'te demande pardon, j'voulais pas ça, j'voulais pas te faire pleurer.
je ravance vers lui doucement, bras tendus, paumes vers le haut, calmement, pas après pas, mes yeux plantés dans les siens, dans lesquels je me perds atrocement et agréablement.
- calme-toi, zachary.. calme-toi, je t'en prie. maya est chez moi..
avec mon fiancé, celui qu'elle a voulu appeler papa.
- j'suis désolée.. j'suis vraiment désolée, je.. j'voulais pas..
j'voulais pas te faire du mal, comme ça. à vrai dire, oui, j'ai un peu pensé que tu le prendrais avec le sourire. du moins, je l'ai espéré.
une main glisse sur son épaule, puis son bras, l'autre prend place dans ses cheveux, pour tenter de l'apaiser, sans être pour autant certaine de la façon dont je devrais procéder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mar 6 Déc - 11:44

est-ce que tu lui aurais vraiment demandé, d'avorter ? est ce que tu en aurais été capable il y a cinq ans ? toi qui n'a jamais voulu avoir d'enfant. toi qui n'a jamais voulu offrir ce bonheur à ta mère. tu ne sais pas, et elle non plus n'en sais rien et quand bien même c'était une décision à prendre à deux. t'as les yeux rougis par les larmes, la rage toujours présente même quand elle s'approche doucement et te demande de te calmer. maya est chez elle, ici, à calgary. et tu ressens le besoin viscéral de la voire, cette gosse. tu souffles comme un buffle quand elle s'excuse, elle ne voulait pas et toi non plus tu ne voulais pas. rien de tout ça pas maintenant, pas aujourd'hui, pas à trente ans passé. y'a sa main sur ton avant bras, l'autre dans tes cheveux et ses yeux dans les tiens tu ne les lâches pas une seule seconde, le calme ne revient pas. ca s'empire dans ton corps, t'as le coeur en feu autant que ton crâne dans lequel semble jouer un orchestre. c'est trop tard pour être désolée Jo, trop tard ... et c'est sans doute ses doigts dans ta chevelure qui te calment, ou alors parce que tu observes ses traits et que tu imagines Maya qui doit lui ressemblait, c'est certain. et ta main à toi sur sa joue, ton pouce qui dessine la ligne de son sourcil.
je suis pas préparé à tout ça. pas du tout même, c'est l'angoisse qui te gagne maintenant. la colère s'efface sous ses gestes, sous la proximité qui te rappelle les souvenirs. toutes ces fois où vous vous laissiez aller. il n'y avait rien entre vous, peut être qu'il y avait plus finalement. Peut-être que vous auriez dû voir plus loin.
il faut que je la vois. c'e n'est même pas une demande, c'est une obligation. il faut que tu la vois tout de suite. maintenant. tu as attendu cinq ans. il faut que tu la vois tout de suite, te rendre compte qu'elle existe, qu'elle est belle et bien ta fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mar 6 Déc - 12:39

mes doigts continuent de glisser dans ses cheveux, de se frayer un chemin parmi ses petites mèches, d'en apprécier la douceur, comme avant, lors de nos tendresses qui suivaient nos câlins, comme avant alors que c'était la chose que j'aimais le plus faire, à zachary, après l'amour, après la baise.
toucher délicatement ses cheveux et plonger mes yeux dans les siens, me permettre même de m'y noyer, pourquoi pas.
je sais qu'il est trop tard, je ne le sais que trop bien, j'ai pourtant pu me dire pour me rassurer qu'il valait mieux tard que jamais. je me suis probablement trompée, à en juger par la rage qui brille dans ses yeux. cette rage qu'il a contre moi et que j'alimente sans doute un peu plus en laissant mes mains contre lui, à tenter de l'apaiser certainement en vain.
j'peux juste pas m'en empêcher, je veux qu'il se sente bien.
sa main glisse sur mon visage à son tour et je ferme les yeux un instant, prise d'un frisson incontrôlable, que je ne me serais jamais autorisé si j'avais pu.
- je sais, je sais, mais.. je vais t'y préparer, ça va aller.. on va être tous les deux.
on va être tous les deux ensemble, main dans la main, je vais te soutenir et t'épauler, je ne vais jamais t'abandonner et tout se passera à merveille, j'te le promets.
tu feras un père parfait.
mon cœur s'emballe sous son exigence. j'en espérais pas tant, pourtant.. je baisse la tête et fais la moue, légèrement.
- tu la verras zach, mais.. pas maintenant..
maintenant, tu ne peux pas, parce qu'elle est avec nev, et je ne veux pas lui imposer ce tableau, à lui. il ne mérite pas de se faire briser le cœur, mon amour, devant celle qui considère comme sa fille rencontrer son vrai père.
- j'aimerais pouvoir discuter avec maya avant que tu la voies..
crois-moi, fais comme si je disais la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mar 6 Déc - 13:02

vous serez tout les deux qu'elle dit, et ça te tord un peu les tripes. comment peut on avoir un enfant sans amour, comment élève t-on un enfant quand on ne connaît pas réellement sa mère. tu n'es plus sur de rien, tu ne t'es jamais sentie aussi faible qu'à l'instant présent.
comment les choses vont se passer.
et si elle ne t'aime pas, si elle ne veut pas te voir.
si elle prétend que tu n'es pas son père.
si elle n'était pas ta fille.
comment tu le prendrais maintenant ? comment tu le vivrais ? il n'y a que son prénom pourtant, c'est la seule chose que tu connais, mais tu as la peur au ventre. peur de ne pas être assez fort. quand elle te dit non, tu fronces les sourcils. tu n'as jamais aimé le refus, surtout aujourd'hui.
tu ne lui as toujours rien dit à elle aussi ?
ta main est descendu sur sa mâchoire lentement, son bras, sa hanche un instant avant que tu ne t'éloignes une nouvelle fois. il y a quelque chose qui cloche. t'en es certains. c'est là que tu l'aperçois, la bague à son annulaire gauche parfaitement camouflée. tu t'empares de sa main, tu observes la pierre soigneusement camouflée. nouveau rire nerveux.
j'aurai du m'en douter. qui ne souhaiterai pas épouser une femme comme elle. tu serres les dents, tu te sens encore plus mal. les choses ne tournent pas rond, et t'as la tête qui te tourne d'ailleurs alors tu t'assois sur l'accoudoir du fauteuil.
depuis quand ? depuis sa naissance ? tu n'as même plus la force de s'énerver. c'est lui qu'elle appelle papa ? tu ne connais pas encore ta fille pourtant tu te sens trahis, touché en plein coeur par un tel affront. Apres tout, tu n'existes pas. Tu n'as jamais existé pour elle.
je ne sais pas quoi te dire. je peux renoncer à tout mes droits si c'est que vous voulez. t'en es même certain. tu prendras rendez vous avec emily. que tu lâches avant de te lever et ouvrir la porte pour l'invitée à sortir. t'as plus la force pour rien, même plus pour réfléchir à ce qu'il faudrait que tu fasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mar 6 Déc - 14:29

je ne peux pas me permettre de présenter son père à maya, pas aujourd'hui, je ne peux pas prendre ce risque, sans avoir préparé ma petite princesse, sans qu'elle sache ce qui l'attend. je dois lui en parler, je dois tâter le terrain, je dois pouvoir lui expliquer doucement sans que zachary soit au milieu.
sans que nev et zachary se retrouvent nez à nez non plus.
- non, je ne lui ai rien dit, parce que j'avais peur qu'elle ait le coeur brisé si jamais tu refusais de la voir.
j'imagine qu'il peut bien comprendre ça, qu'il peut bien comprendre ma position, ma façon d'imaginer les choses.
et si tu n'en avais jamais voulu, de cette petite? j'aurais dû faire quoi, moi? j'aurais pas supporté d'avoir le mauvais rôle et de lui annoncer que son père ne veut pas d'elle.
comprends-moi.
je n'ai pas le temps de donner plus de détails, d'expliquer plus amplement, que sa main se balade. nouveau frisson. je commence à m'en vouloir terriblement de réagir de cette façon alors qu'il frôle mon corps.
sa main attrape la mienne, je me raidis, et l'inévitable se produit.
évidemment.
il allait bien finir par la voir, par s'en rendre compte. pourquoi est-ce que j'ai voulu lui cacher, au juste? à quoi ça m'aurait avancée?
je récupère ma main, contre moi, lui va s'asseoir. j'ai comme le sentiment d'avoir tout brisé subitement, rien que pour une bague, et ça se confirme quand il m'assaille de questions auxquelles je n'ai même pas le temps de répondre.
le coup de grâce tombe, j'ai l'impression que mes jambes vont flancher, que mon dos va se briser sous le poids de ce qu'il m'a lancé.
- non.. non, non zach, c'est pas ça.. c'est pas ça du tout..
non, ne fais pas ça. ne me fous pas dehors, ne nous chasse pas, ma fille et moi. notre fille, et moi. ne fais pas ça, referme cette porte.
je n'attends pas qu'il entende mes pensées, je le rejoins et referme la porte à la volée, peut-être un peu trop violemment, sans doute trop bruyamment.
- laisse-moi parler bon sang, laisse-moi en placer une, j't'en prie..
je commence à être à bout de forces. je n'ai plus envie de me battre, mais je n'ai pas envie que mon pire cauchemar prenne vie non plus.
je refuse.
- tu crois que j'aurais fait tout ce chemin, juste pour te demander de renoncer à tes droits? j't'en prie. je t'aurais envoyé un courrier, c'est tout, si c'était ça.
je soupire, passe mes mains dans mes cheveux pour tenter de tirer mes idées au clair.
je vais m'asseoir sur le fauteuil, de nouveau, sans attendre qu'il m'y invite.
- c'est vrai que.. c'est vrai qu'il est là depuis.. j'étais enceinte de six mois quand on s'est rencontrés, mais.. elle le sait, maya sait que c'est pas son père.. elle l'appelle pas papa..
elle a pas l'droit.
pourtant, c'est bien nev qu'elle a appelé papa, bébé. ça a même été son premier mot. mais ça, je vais bien me le garder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mar 6 Déc - 21:05

la porte claque bruyamment sous sa main. t'aimerais qu'elle parte tout de suite, qu'elle disparaisse de ta vie aussi vite qu'elle y est rentré. tes réactions tu ne les contrôles plus, tu n'as plus envie de parler, plus envie de la voir. seulement de t'enfermer seul dans ce bureau pour réfléchir à ton avenir qui devient de plus en plus incertain. tu ne voulais pas tout ça, tu ne pensais pas te réveiller ce matin et apprendre une telle nouvelle. alors quand elle se met à parler, c'est à peine si tu l'écoutes. t'es complètement à l'ouest. elle veut que tu la laisses parler et c'est ce que tu t'évertues à faire. tu t'assois même en face d'elle pour tenter d'être le plus réceptif possible, que peut-elle bien te dire de plus. cette gosse, que tu ne connais pas et en train de te retourner le cœur.
c'est vrai que.. c'est vrai qu'il est là depuis.. j'étais enceinte de six mois quand on s'est rencontrés, mais.. elle le sait, maya sait que c'est pas son père.. elle l'appelle pas papa..
c'est pire que ce que tu pouvais imaginer, tu perds pieds complètement. il est là, depuis sa naissance, ce type cet inconnu qu'elle connait plus que toi. tu ne seras rien à ses yeux, tu n'auras pas d'importance. tu ne sais pas ce qui te fait le plus de mal à cet instant, savoir qu'un autre a élevé ta fille, ou le fait que tu as bel et bien une fille. depuis sa naissance alors ... il est là depuis qu'elle est née, et moi j'étais ici. comme un connard, comme un homme sans droit. qu'est-ce que je suis censé faire maintenant ? ce type est tout ce qu'elle a toujours connu. tu passes une main dans tes cheveux, tu ne regardes même plus jo en face de toi. t'essayes de récupérer un semblant de prestance, mais c'est peine perdue. alors tu détaches ta cravate complétement la laissant tomber sur le sol, tu remontes les manches de ta chemise comme si tu avais trop chaud d'un coup. les questions fourmillent dans ton esprit, le torturent même.
c'est à ta fille ... ma fille que tu veux parler, où à celui que tu vas épouser ? sourcil arqué une nouvelle fois. dis moi jo. dis moi la vérité. est-ce qu'il le sait lui, que tu es venu me voir aujourd'hui ?
peut-être que cela serait plus simple que tu renonces à tes droits finalement, qu'ils forment une belle et heureuse famille loin de toi, loin de cette ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 36
pseudo : amélie
célébrité, © : ana beatriz barros, cristalline
âge : trente-quatre ans
occupation : avocate en droit pénal, meilleure maman au monde
côté coeur : fiancée à l'homme parfait

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mar 6 Déc - 21:52

je réalise maintenant, alors que je suis en face de lui à tout lui raconter, lui avouer, à lui dire que nev, lui, a été là pour maya depuis le début, qu'il est comme son père pour elle, qu'elle est comme sa fille pour lui, alors que zach, lui, n'était même pas au courant, était comme inexistant, que je suis la plus grosse connasse au monde. je suis un monstre. je l'ai privé de sa fille, et j'espérais quoi, moi? que tout se passe à merveille?
je n'ai pas pensé une seule seconde à lui, et je peux bien m'en vouloir, maintenant.
ça ne changera rien.
j'ai aucune idée de ce qu'il doit faire, aucune idée de ce qu'il va se passer, maintenant, de comment maya va réagir, de comment elle va vivre face à zach, si elle va l'accepter, si elle va l'aimer. je n'ai idée de rien, et je me rends compte à quel point tout ça est insensé.
j'aurais dû lui en parler dès le début, dès que je suis tombée enceinte.
c'est trop tard maintenant. je n'ai plus qu'à espérer.
- oui, mais.. mais c'est pas pareil.. elle sait qu'il n'est pas son père..
au final, au final à voir la relation inexistante qu'elle a avec son père, nev est encore plus important que ça. c'est son pilier, son mentor, son modèle de vie, son amoureux de petite fille. c'est toute sa vie.
je le regarde retirer sa cravate, et je suis prise un léger coup de chaleur, tout à coup. mes joues rosissent, j'ignore si c'est à cause de ça, ou à cause de la réflexion qu'il me fait.
- bien sûr qu'il sait. il est au courant de tout, il a accepté de repousser le mariage pour pouvoir m'accompagner ici. tu insinues quoi? je ne lui cache rien.
rien si ce n'est quelques détails, comme ces choses étranges que tu me fais ressentir, là, en face de toi.
- c'est à notre fille que je veux parler, pour la préparer un peu. ça fait des mois qu'elle me demande pourquoi elle n'a pas de papa comme ses copines d'école, mais j'sais pas comment elle réagirait si je lui disais ça de but en blanc..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 39
célébrité, © : ulliel.
âge : trente-deux ans.
occupation : avocat, nouveau papa.
côté coeur : les crocs de sortie.

MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   Mer 7 Déc - 12:40

elle sait qu'il n'est pas son père, pourtant il a toujours été l'homme là pour elle. alors il est bien plus qu'un père biologique, plus que ce que tu seras jamais. tu ne réponds rien, tu la regardes avec insistance attendant qu'elle réponde à tes questions tout à fait légitimes. le mariage a été repoussé, et bizarrement t'en es presque content. jo, la mère de ta fille va épouser un homme. ça te remue un peu les tripes, ça te fait un peu bizarre. mais c'est ce qui semble normal et naturel. jamais tu ne l'aurais demandé en mariage, puisqu'il n'y avait rien entre vous. maya se pose des questions visiblement, et tu te demandes comment une femme comme jo a pu lui infliger ça, elle même enfant adopté n'ayant jamais connu ses véritables parents.
et tu ne lui as rien dit ? tu l'as juste emmené ici ? tu questionnes encore et toujours. tu passes une main sur ton front rapidement. et si c'est elle qui ne veut pas me voir ? si elle ne veut plus avoir un nouveau papa ? c'est moi qui aurait le coeur brisé alors. mais il vaut mieux que ce soit toi qu'une petite fille de cinq ans c'est certains. t'as envie de prendre tes distances, pour savoir comment réagir, savoir quoi faire. et c'est comme si tu étais sauvé par le gong, emily frappe à la porte et entre sans que tu n'aies le temps de répondre. monsieur morrisson vous attends, je n'ai pas pu annuler. lance-t-elle timidement. tu te relèves, tu te tournes vers joanie. j'suis désolé, je ne vais pas pouvoir rester. laisse ton numéro à emily, ce soir je suis libre si tu veux, je t'enverrai un message. tu ne la regardes même plus, tu récupère ta cravate, ta veste et tu sors du bureau pour rejoindre le client impatient. parler de dirvorce et d'argent te fera sans doute oublier ce qu'on vient de t'annoncer, ou alors ça te permettra de réfléchir à ce qui est le mieux pour toi. pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: feel so bad (zachary)   

Revenir en haut Aller en bas
 
feel so bad (zachary)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: (CALGARY, CANADA) :: Downtown-
Sauter vers: