AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✱ let me show you my pain. (jennings)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petit lutin
avatar

messages : 45
pseudo : dragonfly. (Juliette)
célébrité, © : emily r. (@Mashed Woods)
âge : 25 ans.
occupation : t'es créatrice de fringues pour enfants que tu vends sur un site internet.
côté coeur : fiancée à un homme parfait, pourtant t'en aimes un autre. Maman d'une petite fille de sept ans.


POST-IT
List on the fridge :
RPs :
MessageSujet: ✱ let me show you my pain. (jennings)   Lun 5 Déc - 23:14


jennings & tori
let me show you my pain.


Tu as passé la journée à préparer tes commandes, faire les colis pour qu'ils soient prêts à être expédiés demain matin. Tu as couru partout, et pour le coup, t'es heureuse que Ophelia soit chez son papa. La maison est calme, ça te permet d'être plus efficace. Tu ne remercieras jamais ton merveilleux fiancé d'avoir aménagé une pièce pour que tu puisses gérer ta société de la maison. C'est plutôt pratique, surtout quand tu reçois autant de commandes qu'en ce moment. Tu ne te plains pas, au contraire, t'es sur un petit nuage. T'as jamais vendu autant en si peu de temps. Ça prouve que House of O, ta marque de prêt-à-porter pour enfants, commence à se faire un nom. T'avais pourtant galéré à lancer ton projet au début. Mais l'obstination paye il faut croire. En tout cas, t'étais bien partie pour finir d'emballer les commandes d'hier, jusqu'à ce que tu ressentes une douleur lancinante dans ton bas ventre. Une douleur qui t'as immobilisé. Puis qui t'a obligé à t'asseoir un instant. T'as pas mal de crampes en ce moment, mais c'est normal, en étant enceinte. Mais une crampe d'une telle force, t'en avais jamais ressentie une avant, même quand t'étais enceinte d'Ophélia. Tu ne sais pas trop si c'est normal, s'il faut que tu t'inquiètes. Puis ça finit par passer, au bout de quelques minutes. Tu souffles et tu te remets à bosser. Jusqu'à ce que ça recommence de plus belle. C'est quoi ce bordel ? Ton cœur te crie d'aller chez le médecin, mais ta tête t'exige de rester là. T'as pas encore digérer l'annonce de ta grossesse, en grande partie parce que tu sais qu'il y a de grandes chances que le père soit Jennings, le père d'Ophélia, ton ex-mari. Tu t'en veux d'avoir couché avec lui. T'as été conne et faible. Et t'en payes le prix. Jamais l'homme auquel tu es fiancée ne doit savoir. Et jamais Jennings ne doit savoir que tu es enceinte. Il est intelligent, ils risquerait de faire le rapprochement. D'ailleurs, tu reçois un sms, t'avertissant qu'il sera là dans quinze minutes afin de ramener Ophelia à la maison. Tu souffles et sors de ton 'bureau'. La douleur ne passe pas, elle va de mal en pis t'as l'impression. Tu vas boire un verre d'eau dans la cuisine. Ta fille ne doit pas voir que ça maman souffre. Jennings non plus. T'entends une voiture s'arrêter devant la maison, la voix fluette de ta magnifique petite fille, celle de son père aussi. Pas de sonnette, elle entre, c'est chez elle après tout. Mon amour ! Tu la serre contre toi lorsqu'elle te saute dans les bras. Tu te mords les joues. Ne pas montrer la douleur. Sauf que t'es pas sûre d'y arriver. T'as l'impression de recevoir un putain de coup de pied dans le ventre. Tu grimaces, laissant échapper un gémissement presque inaudible. Et ton regard croise celui de Jennings. Si t'avais été en pleine forme, tu l'aurais sans doute foutu dehors, mais là, t'en as pas le courage. Ophelia, emmènes ton sac dans ta chambre. Tu la suis du regard tandis qu'elle t'obéis docilement. Et là tu t'autorises à montrer la souffrance. Tant pis pour Jen.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petit lutin
avatar

messages : 43
pseudo : Oly'
célébrité, © : Robbie Amell by Merenwen
âge : 25 ans, bien qu'il fasse parfois plus jeune et parfois plus vieux, suivant la situation.
occupation : Avocat spécialisé en droit pénal.
côté coeur : C'est compliqué. Divorcé, père d'une petite fille de sept ans.


POST-IT
List on the fridge :
RPs :
MessageSujet: Re: ✱ let me show you my pain. (jennings)   Mer 7 Déc - 23:14

Les choses se sont améliorées avec Tori depuis quelques années. Tu pourrais presque te dire qu’elle t’a pardonné tes déboires d’étudiant, mais tu es loin d’être sur de ça. Disons juste que probablement pour le bien d’Ophelia, vous avez réussi à faire la paix, à apaiser les tensions qui n’avaient fait que vous déchirer à ton retour d’études. C’est aussi pour ça qu’aujourd’hui, tu peux passer la journée avec ta fille. Que tu peux passer pour le père exemplaire que tu es loin d’être. Tu les vois les sourires de toutes ces femmes, quelques hommes aussi, te voyant si protecteur et attentionné avec Ophelia. Mais tu as compris, tu t’es rendu compte même, que ta famille reste pour toi la chose la plus importante de ta vie. La famille que tu as créée, pas celle d’hypocrite que tu côtoies un peu trop souvent à ton gout. Alors oui, tu passes presque pour un trentenaire gendre parfait lorsque tu es avec elle, même si la réalité est moins glorieuse.
Quelques boutiques, quelques manèges à la petite fête de Noël installée en ville, un gouter avec ta mère, qui souhaitait absolument voir sa petite fille, la journée passe à une vitesse ahurissante. Un jour off du boulot où seulement quelques appels importants ont dû être échangés, mais globalement, tu dédies ton temps à celle pour qui tu es prêt à tout. Pour cette petite gamine brune qui te fait de grand signe de main, de grands sourire, depuis le cheval du carrousel où elle est installée.  Tu la regardes, tu l’admires, tu lui souris à ton tour, parce que c’est dans ces moments que tu te rends compte, que tu réalises que tu n’as été qu’un con qui a détruit tout seul tout ce que tu avais pu construire avec Tori. Tu es souvent partagé entre le regret, la détermination de te racheter ou encore l’envie de laisser tomber pour lui autoriser un bonheur méconnu, avec son nouveau fiancé. Mais ca, c’était surement avant ce soir là. Avant ce moment où vous êtes replongés dans ce vous ne connaissez que trop bien. Le corps de l’autre, chaque parcelle de sa peau, chaque soupir comme une douce poésie à vos oreilles. Comme une chanson parfaite que l’on écoute en boucle sans s’en lasser. Tu sais qu’elle doit surement regretter, contrairement à toi. Toi qui t’es mis en tête de lui prouver que tu es devenu plus adulte, plus responsable, plus mature. Toi qui peux désormais mettre tes déboires de côtés, pour elle. Juste pour elle. Juste pour cette famille qui te manque tant.

Tu te surprends à chanter avec Ophelia durant le trajet du retour, sur de la musique pop qu’elle adore, une quelconque chanteuse américaine aux rythmes entrainant. Au volant de ta voiture de sport probablement trop voyante, tu te veux pourtant raisonnable écoutant avant tout ton côté paternel et la protection de ta fille. Fille qui entre simplement chez elle sans se poser plus de questions, alors que Tori vous accueille et que tu t’immobilises un peu en retrait, t’avançant doucement vers elle. Ophelia monte, écoutant sa mère et le seul ton de sa voix te fait comprendre que ça ne va pas. Jusqu’à ce moment où votre fille parti en fredonnant un air trop joyeux, Tori se pli en deux. Un de tes bras vient immédiatement se glisser autour de sa taille pour la soutenir. « Wow Tori… Qu’est-ce qu’il y a ?! » Balances-tu surpris et véritablement inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
✱ let me show you my pain. (jennings)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: (CALGARY, CANADA) :: Southwest-
Sauter vers: