AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (emmett) it's a difficult time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petit lutin
avatar

messages : 22
célébrité, © : robert downey jr, angel180886
âge : cinquante-trois ans
occupation : producteur et scénariste de théâtre. Bien sarcastique, il arrive à faire pleurer les comédiennes et provoquer des crises de nerfs chez les comédiens.


POST-IT
List on the fridge :
RPs :
MessageSujet: (emmett) it's a difficult time.   Lun 28 Nov - 12:44


Emmett & Presley
it's a difficult time

Cette nouvelle m'avait fait l'effet d'une bombe même si je n'avais rien montré en apparence. Cette soirée, aurait du être une simple soirée caritative où j'avais été seul comme Gemma ne s'était pas sentie suffisamment en forme. D'un côté, fort heureusement, j'y avais rencontré Marloes que j'avais fréquenté lors d'une soirée au lycée. Elle était devenue ravissante et m'avait annoncé qu'elle avait un fils, mais quand elle m'avait dit son âge et évidemment que j'avais tiqué et elle avait confirmé mes soupçons. Ce garçon n'était autre que mon fils. Depuis cette soirée, j'avais un peu tout ça en tête et pas forcément l'esprit ouvert pour travailler. Alors aujourd'hui, j'avais décidé de ne pas aller au travail, de toute manière c'était surtout le travail des décorateurs et les comédiens n'étaient pas conviés. On verrait le résultat le lendemain. J'avais été me promener toute la journée pour prendre l'air et réfléchir à la situation. Je ne savais pas ce que je devais faire, si je devais me présenter à lui ou non ou si au contraire je devais rester au dehors de sa vie comme cela s'était produit ses dernières décennies. Je m'étais posé dans un parc où je regardais les enfants jouer. J'aimais bien y emmener mon fils pour qu'il joue un peu après la crèche, au toboggan ou dans le bac à sable. J'étais un père plus présent pour lui que j'avais été pour les autres. J'étais resté au final une petite heure et j'avais décidé qu'il n'était pas bon que je rumine tout ça tout seul. Alors je m'étais levé, et j'avais pris la direction d'une rue que je connaissais très bien. C'était là qu'habitait Emmett, mon meilleur ami depuis l'enfance, mon frère de cœur. On se comprenait toujours et chacun avait les meilleurs conseils pour l'autre. Je ne voulais pas lui cacher cette situation, comme je devais aussi le révéler à Gemma bientôt. J'avais plus peur de la réaction de ma compagne que de celle de mon meilleur ami. Je montais les marches du perron qui me séparaient de la porte avant de frapper quelques coups. Il était quasiment dix-huit heures et sans doute était-il rentré. J'attendais un peu avant que quelqu'un vienne ouvrir. C'était lui. « Je ne savais pas si tu serais déjà rentré à cette heure là. Je serai repassé sinon. » Je fis un léger sourire. « Je suis désolé de m'imposer comme ça, mais j'aurai besoin d'un conseil. D'un vrai conseil. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (emmett) it's a difficult time.   Lun 28 Nov - 23:15


Emmett & Presley
it's a difficult time
Aujourd’hui tu ne travaillais pas. Un jour de congé un peu forcé par tes collaborateurs proches qui commençaient à se faire du souci pour ta santé. Tu savais qu’ils voulaient prendre soin de toi mais cela ne t’empêchait pas de te sentir extrêmement vieux. Tu ne l’étais pas assez pour mourir cependant contrairement à ta fille qui t’avait été arrachée. Perdre un enfant, c’est comme perdre une partie de vous. On vous arrache quelque chose que vous ne pourrez jamais retrouver. C’est bizarre mais c’est ainsi que tu ressens les choses … Tu n’étais pas proche de la même manière de tous tes enfants mais avec Julia les choses s’étaient toujours bien passées. Des disputes il y en avait eu particulièrement au moment de ton divorce avec sa mère mais vous étiez arrivés à passer au dessus de tout cela parce que Julia c’était ton aînée, Julia c’était ton rayon de soleil. Tu l’avais toujours admirée de s’être battue pour ce qu’elle voulait. Devenir institutrice était son rêve de gamine et elle avait persévérée dans cette direction, te rendant grand-père bien trop tôt. Mais c’était ta Julia et aujourd’hui elle n’était plus là. Elle n’avait que seize ans quand Evelyn et toi aviez divorcé et sa chambre qu’elle avait gardée dans cette maison n’avait pas changée depuis cette période à part pour les aménagements qu’elle avait daigné y faire de temps en temps. Toi tu n’osais pas passer le pas de cette porte. Tu n’osais pas faire face à cette atmosphère, tous ces objets qui te rappelaient ta petite fille. Tu te tenais devant cette porte depuis un moment, appuyé sur le mur de l’autre côté du couloir à te demander si tu allais un jour être capable d’y rentrer. Peut-être que ce n’était pas à toi de le faire mais à Amélia qui trouvera certainement dans cette chambre beaucoup d’indices sur la personne qu’était sa mère à son âge. Tombée enceinte bien top tôt à tes yeux Julia t’avait donné une petite fille que tu aimais énormément. Ta fille adorait toujours te taquiner en te disant que tu faisais un merveilleux grand-père … Et oui, la vie était une drôle de choses, on pouvait facilement vous l’enlever. Tu savais qu’il allait bientôt falloir s’occuper des décorations de Noël, des préparatifs mais tu n’étais pas encore prêt à t’y plonger. Ta première mission allait être de convaincre tout le monde de se retrouver chez toi pour le réveillon ou le jour de Noël. Les décorations pouvaient attendre. Ce sont des coups frappés à ta porte qui te sortirent de tes pensées. Tu t’empressais d’aller ouvrir et tu fus surpris de trouver Presley, ton meilleur ami derrière la porte. Avant que tu n’aies pu dire quoi que ce soit, il te dit : « Je ne savais pas si tu serais déjà rentré à cette heure là. Je serai repassé sinon. Je suis désolé de m'imposer comme ça, mais j'aurai besoin d'un conseil. D'un vrai conseil. » Autant il y a vraiment des fois où vous déconnez tous les deux, autant là tu comprends que c’est quelque chose de sérieux. Tu ne sais pas quoi mais tu te doutes que tu vas finir par le savoir. « Entre, je travaillais pas aujourd’hui. » Dis-tu en fermant la porte et lui montrant le salon. « Je te sers un truc ? Un petit remontant peut-être ? Tu m’as l’air bien secoué. » Dis-tu simplement parce que l’état de ton ami t’inquiétait un peu et t’intriguait aussi parce que tout avait l’air de bien aller pour lui en ce moment. « Je t’écoute. » Dis-tu en prenant place en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
(emmett) it's a difficult time.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAD GOOD MOMS :: (CALGARY, CANADA) :: Southwest-
Sauter vers: